samedi 21 mars 2009

Point numéro 19

Quelque chose qui fait beaucoup rire mon entourage : 
Autrement dit, je parle en dormant.
Ce que je dis est relativement incompréhensible, et parfaitement inconscient. Mais cela donne tout de même des situations assez amusantes parfois.
Je sais que mes frères ont déjà utilisé ce fait pour me soutirer des informations durant mon sommeil (ils n'ont vraiment aucun scrupule...).
Je ne sais pas trop ce que cela signifie sur le plan psychologique. La coutume voudrait que ce soit un signe d'épanouissement personnel, et d'ouverture aux autres. Mais j'ai cru comprendre que cela pouvait être tout un contraire le signe d'un grand stress et d'un repli sur soi.
Ce qui montre qu'encore une fois, lorsqu'on parle de psychologie, il est dur d'être fixé...

1 commentaires:

TiteMaud a dit…

Note dans son calpin d'utiliser ca des la rentree... Gninhinhin...

Vous étiez au moins...