lundi 2 mars 2009

Point numéro 1


Nous allons donc tout de suite commencer l'exercice dont je vous parlais juste ici (et que j'ai trouvé ).

Point numéro 1 : 
  • Je suis daltonien. De ceux qui ne voient strictement pas le rouge et le vert. Et ce, rédhibitoirement.
J'entends déjà râler au fond, et dire : "houa l'autre, hé ! Il respecte même pas les règles, ça tout le monde le sait !". Ce en quoi ils n'auront pas tort. 
Mais le simple fait d'être daltonien n'a jamais constitué un handicap, contrairement à ce que certains (beaucoup) semblent penser. En fait, cela m'amuse beaucoup de le dire (même si je sais que je vais avoir le droit à l'éternelle séance du "et-cette-couleur-tu-la-vois-comment-?"), pour voir la réaction des gens.
Nous aurons plusieurs catégories de gens : 
  • Ceux qui connaissent quelqu'un qui est daltonien (et même qu'il adore s'habiller en rouge).
  • Ceux qui rencontrent un daltonien pour la première fois de leur vie (et même qu'il n'a pas huit bras et 3 yeux contrairement à tout ce qu'on a pu leur dire).
  • Ceux qui sont eux-mêmes daltoniens, à un degré moindre (et même que, tout pareil, ça ne les a jamais dérangé, sauf lorsqu'ils se sont lancés dans une collection de timbre, parce qu'il y a vachement de nuances tout de même).
  • Ceux qui sont eux-mêmes daltoniens, à un degré supérieur (et même qu'ils ont vachement de chance de voir le monde en noir et blanc).
Pourtant, j'ai du découvrir que j'étais daltonien lorsque j'ai eu 13 ans. Preuve étant que cela ne m'a jamais dérangé outre mesure. Je dirai même que j'avais, avant d'apprendre mon handicap, une bonne notion de ce que pouvaient être le rouge ou le vert, et que je les différenciais très bien d'un marron ou d'un gris. J'ai réussi à tromper mon ophtalmo qui m'a prescrit un daltonisme léger, pendant 2 ans, avant de s'apercevoir que ma vision du spectre lumineux était amputée de deux couleurs, et non pas de simples nuances.
Maintenant, si l'on oublie les études de tableaux détaillées, cela ne me pose plus aucun problème. Je feins encore souvent de ne pas savoir quelle couleur me fait face, là où il suffit d'un minimum de bon goût et de psychologie pour savoir immédiatement qu'on essaye de me poser une colle.

Bref. voilà le point passionnant de ma petite vie numéro 1 !

Le 2 plus tard aujourd'hui, ou demain... Eeeet oui ! Nous sommes le 2 mars, j'ai donc un point de retard déjà ! Et je plains les gens qui seront taggués le 23 ou 24 mars...

8 commentaires:

Potemkin a dit…

Je viens de faire un test de daltonisme (je n'en avais pas fait depuis une éternité...). Il y a donc 98% de chances que je sois effectivement daltonien...
Fait étonnant, il semblerait que je soit légèrement tritanope oO (ce qui veut dire que je ne peux pas voir certains bleus).

TiteMaud a dit…

Hey, tu vois combien dans le cercle? Moi 74.

Et euh sinon, je veux bien que tu me taggues, mais le 23/ 24 mars je serais en plein milieu de la Tasmanie pas très joignable alors évite. :)
Biz.

Ah et euh, ouais, reste poli hein, tritanope toi-même.

Reiyel a dit…

Ahah ça me rappelle quelque chose ça
(et me taggue pas j'le ferai pas :d)

Reiyel a dit…

Déjà que j'ai répondu à ton questionnaire hyper long par mail

arnaud a dit…

Pour un vampire, ne pas voir le sang rouge, c'est fou, ou tu es un vampire de Twilight.

TiteMaud a dit…

@Reiyel: Hahaha, pardon, je crois que le questionnaire venait de moi :p

CaliKen a dit…

AHAHAHAH, TU VOIS PAS LE VERT !

Reiyel a dit…

Titemaud> Je te hais euh ! :D Nan mais bon si j'avais pas voulu le faire j'l'aurais pas fait :p

Vous étiez au moins...